Il faut sauver le diamant noir

Elle est plus onéreuse que le caviar. La truffe est en effet un des mets les plus rares. On la surnomme le «diamant noir».

En Chine, on parvient à en cultiver mais ces produits s'avèrent d'une qualité très médiocre. Peu à peu, ces truffes «jaunes» pénètrent le marché européen. Pour les douanes, il s'agit d'une contrefaçon.

En France, certains veulent cloner ce précieux champignon. Gourmets passionnés et investisseurs appâtés en disent plus sur leur manière d'envisager ce trésor biologique. Des confréries secrètes du Sud-Ouest aux truffières chinoises, en passant par les douanes et les laboratoires des généticiens, l'amour pour la petite boule noire semble sans limite.

Détails

  • Réalisation: Laetitia Ohnona
  • Avec la participation: du CNC et de l'INRA
  • Année de production: 2009
  • Durée: 52
  • 1er Diffuseur: France 5
  • Vidéo:
  • Festivals & Prix

Plus dans cette catégorie : « Pour l'amour des hôtes